ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR

Chartreuse, Dent de Crolle et Mont Pravouta :

J'ai à vous présenter aujourd'hui un reportage assez court et inhabituel.
Parce que les conditions s'y prétaient et pour changer un peu, j'ai choisi de traiter les 3 premières photos, qui relatent la première partie de cette sortie effectuée le jeudi 24 octobre 2008 et composée de l'ascension puis de l'arrivée sur la Dent de Crolle, bien connue des grenoblois, en noir et blanc.
La mer de nuages, traditionnelle alliée des photographes était en effet bien présente, plongeant tous ceux qui se trouvaient à une altitude inférieure à 1400 m sous une grisaille épaisse et tenace traditionnelle en cette saison.
En revanche au-dessus de 1400 m c'était le bonheur avec soleil et douceur, mais un lumière puissante bien difficile à gérer d'où mon traitement en noir et blanc.
Pour le coucher de soleil, j'avais choisi le Mont-Pravouta, cette fois-ci impossible de ne pas se servir des superbes couleurs offertes par les derniers soupirs d'un soleil pris en sandwich entre deux couches de nuages.
Voici le résulat :

Non loin du Col des Ayes (1538 m) au pied de la Dent de Crolle, la limite de la mer de nuages se situe vers 1400 m, soit quelques mètres en contrebas, en très peu de temps, on passe de la grisaille épaisse au franc soleil, toute la magie de la montagne :
Photo de paysage

Pendant l'ascension, on prend un peu de hauteur sur la mer de nuages, tandis que la vue se dégage sur les sommets environnants avec Chamechaude en tête de liste :
Photo de paysage

Nous voici au sommet de la Dent de Crolle (2062 m) avec une vue vers le sud, sous les nuages la cuvette grenobloise tandis qu'au loin, les sommets du Vercors émergent tels des îles :
Photo de paysage

On retrouve de la couleur pour le coucher de soleil entre deux couches de nuages vu depuis le Mont Pravouta (1760 m) :
Photo de paysage

Les derniers rayons éclairent Chamechaude, point culminant du massif de la Chartreuse (2082 m), alors que sous les nuages bas les vallées s'endorment sans avoir vu le soleil de la journée :
Photo de paysage

En direction du sud au crépuscule, au premier plan les Monts Saint-Eynard émergent difficilement des nuages, alors qu'au loin c'est plus facile pour les sommets du Vercors dont le Mont-Aiguille et sa silhouette facilement reconnaissable à gauche :
Photo de paysage

Evaluer ce reportage :

Ce reportage a une note moyenne de 9.42 en 24 évaluations

Pour laisser un commentaire merci de bien remplir les 3 champs ci-dessous (commentaire, nom et code) :






Visual CAPTCHA



Ce reportage a 11 commentaires :

N'hésitez pas à laisser le votre!



Lancelot a écrit le 18/10/2009 :

c trés joli.....





M Laure a écrit le 18/05/2009 :

Je travail sur d'autres paysages du monde en ce moment, mais je crois que ce reportage confirme la sensation que j'avais déjà:

"Je pourrais faire le tour de la terre entière c'est toujours les montagnes de chez moi qui m'émotionneront le plus!"

Merci pour ces magnifiques photos!




claudine a écrit le 13/12/2008 :

la creation du monde ....




brigitte de Bandol dans le var a écrit le 23/11/2008 :

C'EST MAGIQUE!
IREEL OU VRAI?

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII




anto a écrit le 18/11/2008 :

que de plaisirs pour les yeux et quels superbes paysages rendus tels grace à une superbe prise de photographie . Ce que la nature nous offre de plus beau c'est son calme sa paix sa toute puissance sa force tranquille et vous photographe vous nous donnez l'occasion
de la cotoyer . Merci et bravo




jean michel fontaine a écrit le 17/11/2008 :

Très bien c'est splendide!!!...
rien à redire...
Bon cadrage , belle lumière ça ne peut que donner de bons résultats Bravo !




Inconnu a écrit le 17/11/2008 :

mer de nuage... noir et blanc... des supers photos plaine de contrastes !!!
Bravo !




Christian a écrit le 16/11/2008 :


''Il semble qu'en s'élevant au dessus du séjour des Hommes, on y laisse tous les sentiments bas et terrestres, et qu'à mesure qu'on approche des régions éthérées, l'âme contracte quelque chose de leur inaltérable pureté''.(Jean Jacques Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse)


...Entre ciel et Terre.
Un peu plus ciel, un peu moins Terre.

Belle expérience de noir et blanc. A renouveler.

Merci.




Inconnu a écrit le 16/11/2008 :

une mer de nuage a toujours quelque chose de fantastique et d'iréel.bravo.




manue a écrit le 16/11/2008 :

franchement c'est sublime. C a fait rêver. Encore bravo mon pti joris c'est génial. J'ador tout particulièrement les clichés en noir et blanc. gros bisous et continue comme ca c'est super




~*~ a écrit le 15/11/2008 :

Surréaliste! un trompe-l'oeil, une mer de nuages avec ses ilots, une impression de cocooning...bravo la montagne vue autrement mise en scène idéale !~*~


ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR