ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR

Lac de la Muande, lac des Rouies, col de la Lavey (Ecrins) :

Le 23 juillet 2012, nous prenons la direction des Ecrins pour une grosse randonnée déjà en partie réalisée 3 ans plus tôt : le lac des Rouies en faisant un petit crochet par le lac de la Muande (voir ce reportage ou celui-ci) et nous rajouterons même en bonus la montée au col de la Lavey pour un total aller-retour de 28 km et 2300 m de dénivelé.
Le départ se fait du parking près du hameau de Champhorent dans le vallon du Vénéon, et il faut d'ailleurs commencer par descendre vers la rivière sur environ 150 m avant de rebondir sur l'autre versant (nord) sur une rampe d'abord assez raide qui se radoucit vers 1650 m dans le vallon de la Lavey.
Une très longue traversée en léger faux plat montant commence alors en suivant longuement ce vallon avec le refuge à mi-parcours.
Puis vers le lieu dit Entre les Eaux, nous quittons le sentier du lac des Rouies pour monter à droite en direction du sud dans une pente rocheuse qui permet de rejoindre à vue le lac de la Muande (2380 m), un très jeune lac glaciaire en évolution, le glacier du Fond, qui se retire peu à peu, permet en effet au lac de gagner du terrain d'année en année tout en laissant perpétuellement des icebergs flotter à sa surface.
Le spectacle est à la fois passionnant et inquiétant.
Puis nous revenons sur nos pas pour gagner à flanc le sentier principal qui par une montée finale soutenue et caïrnée permet de rejoindre le grand lac des Rouies (2722 m), un lac glaciaire moins récent car le glacier de la Lavey ne se jette lui plus dans le lac.
Nous poursuivrons notre chemin en montant vers le col de la Lavey en contournant des barres rocheuses puis en prenant pied (avec les crampons) sur le glacier de la Lavey que nous remonterons jusqu'au col de la Lavey (3309 m).
En redescendant, une petite chute suivie d'une glissade sur le glacier nous rappelera que le prudence doit toujours être de mise en montagne et nous poussera à ne pas attendre le coucher de soleil pourtant prometteur au bord du lac des Rouies.
La nuit sera ensuite, contrairement aux prévisions, tempétueuse sur le secteur, et nous ne regretterons donc pas de ne pas nous être attardé sur place et de ne pas non plus avoir planté la tente ce que nous envisagions au départ.

Le lac de la Muande à la surface duquel flottent perpétuellement des icebergs issus du glacier du Fond :
Photo de paysage

Un très jeune lac glaciaire en évolution :
Photo de paysage

Les couleurs sont contrastées entre farine glaciaire arrachée par le glacier et eaux pures issues de la fonte des neiges :
Photo de paysage

Le glacier fond directement dans le lac :
Photo de paysage

L'eau gagne peu à peu du terrain sur la glace :
Photo de paysage

Nous sommes ici sur le glacier complètement recouvert de cailloux arrachés à la montagne :
Photo de paysage

De belles parois glacées viennent se jeter dans le lac :
Photo de paysage

Panorama en montant au lac des Rouies :
Photo de paysage

Nous voyons ici le cadre dans lequel s'est formé le lac de la Muande :
Photo de paysage

Arrivée au lac des Rouies (2722 m) :
Photo de paysage

En arrière-plan le glacier du Lavey a laissé place à des névés qui fondent en fin d'été :
Photo de paysage

Ici c'est l'Olan et le glacier des Sellettes qui servent de décor au lac des Rouies :
Photo de paysage

Panorama du lac des Rouies :
Photo de paysage

Des allures de plages caribéennes à plus de 2700 m :
Photo de paysage

Et un soleil qui brille et se reflète à la surface du lac :
Photo de paysage

En prenant un peu de hauteur :
Photo de paysage

Soleil et fraicheur sur le lac des Rouies :
Photo de paysage

Toujours le lac observé en montant vers le col de la Lavey :
Photo de paysage

Vue sur le vallon des Etages déjà dans l'ombre depuis le... col du Vallon des Etages (3249 m) :
Photo de paysage

A droite la Tête de l'Etret (3559 m) domine le lac des Rouies au bord duquel cette pente de neige piégeuse et glissante nous ramène :
Photo de paysage

En fin de journée, les apparitions du soleil se font progressivement plus difficiles sur les parois des Rouies :
Photo de paysage

Et les derniers rayons se faufilent entre des nuages menaçants qui annoncent la tempête nocturne :
Photo de paysage

Evaluer ce reportage :

Ce reportage a une note moyenne de 9.43 en 14 évaluations

Pour laisser un commentaire merci de bien remplir les 3 champs ci-dessous (commentaire, nom et code) :






Visual CAPTCHA



Ce reportage a 5 commentaires :

N'hésitez pas à laisser le votre!



votta a écrit le 13/06/2016 :






Marmotta a écrit le 20/07/2013 :

Pour être allée souvent dans le secteur il y a 30 ans ça a bien changé....et ce n'est pas forcément bon signe !
Le côte hautement minéral est fascinant.
On attend avec impatience les nouveautés du site !




Nadège a écrit le 17/07/2013 :

cela donne vraiment envie d'y aller...




Christian a écrit le 16/07/2013 :

Le spectacle de la fonte des glaciers doit ne pas nous réjouir, pour de multiples raisons. Et l'allusion au côté ''passionnant autant qu'inquiétant'' me paraît bien a-propos.
Mais tout cela ne retire rien à la qualité du document, sauf peut-être les vues de l'Olan qui me paraissent un peu trop à contre-jour.
Bonne continuation,





Pierre LE RALLE a écrit le 16/07/2013 :

Visiteur depuis quelques mois de votre site, je me décide enfin à laisser un commentaire, forcément élogieux, devant la qualité photographique des reportages, et l'intensité de votre passion pour la montagne, que vous nous offrez en partage. Bonne continuation à ces altitudes (tant géographiques que spirituelles).



ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR