ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR

Cime Guilié (Mercantour) :

En ce 20 avril 2012, deuxième étape de notre séjour près du Mercantour avec au programme le plus élevé des sommets français à moins de 3000 m : la Cime Guilié (2999 m).
L'ascension se déroule par le Vallon des Erps au départ d'un gite d'étape au-dessus du Boréon (à environ 1600 m).
Elle comporte un peu plus de 5 km pour 1400 m, il faut donc une belle forme pour s'attaquer à cette ascension qui nécessitera un peu plus de 4h de grimpette avec de la neige fraîche à partir de 1800 m, devenant progressivement assez épaisse (plus de 20 cm) nous imposant de chausser rapidement les raquettes et faire la trace dans une neige immaculée en cette période désertée par les randonneurs en montagne.
Ce fut donc une belle et physique expédition qui nous amena au sommet sous un beau soleil, juste avant que les nuages ne fassent rapidement leur apparition et ne recouvre totalement le ciel pour une descente dans une ambiance radicalement différente, une grande partie sous un épais brouillard.
Heureusement l'ascension se fait en aller-retour ce qui nous a permis de suivre les traces de montée même quand la visibilité était très faible.
Cette journée nous aura donc confirmé la magie de la montagne et ces ambiances qui changent en quelques minutes mais restent gravées dans la mémoire bien plus longtemps et surtout... la carte mémoire :

Le soleil brille dans l'immaculé vallon des Erps :
Photo de paysage

En arrière plan la Cime du Mercantour alors que l'on devine l'épaisse couche de neige qui recouvre le ruisseau, nous sommes ici à 2400 m et il reste 600 m d'ascension dans cet épais manteau :
Photo de paysage

La solitude blanche dans ce vallon désert du Mercantour :
Photo de paysage

L'ascension se poursuit en solitaire dans cette ambiance de haute montagne :
Photo de paysage

Nous franchissons la Baisse de Baissette dominée par la Cime homonyme (2822 m) :
Photo de paysage

Puis nous voici à la frontalière Baisse du Clot Aut à plus de 2900 m qui ouvre une belle fenêtre sur les versants italiens, la Cime Guilié est tout à gauche et nécessite un dernier effort :
Photo de paysage

Après 4h d'ascension, nous voici enfin au sommet de la Cime Guilié (2999 m) pour profiter d'une superbe panorama à 360° :
Photo de paysage

Au centre vue sur l'italien Laggo del Chiotas bizarement déjà dégelé malgré sa position abritée dans un versant nord:
Photo de paysage

A gauche le Massif de l'Argentera et ses beaux sommets à plus de 3200 m :
Photo de paysage

Pendant ce temps, au-dessus du Vallon des Erps emprunté à la montée, quelques cumulus se forment rapidement :
Photo de paysage

Une vue dont on ne se lasse pas :
Photo de paysage

Et qui incite plus à longer les crêtes entre la Cime Guilié et la Tête de la Ruine qu'à redescendre :
Photo de paysage

Mais les nuages qui remontent très rapidement le vallon nous suggèrent quand même qu'il est temps de redescendre :
Photo de paysage

La Cime Baissette dans une ambiance radicalement différente de celle rencontrée en montant, la descente à droite en versant ouest nous plongera dans un épais et froid brouillard :
Photo de paysage

Dont nous sortirons plus bas alors que les trouées de ciel bleu se font maintenant rares au-dessus des Caïres Nègres du Pélago (2741 m) :
Photo de paysage

Nul doute, l'hiver s'accroche encore en cette fin avril sur le Mercantour, comme en témoigne cette esthétique rocher :
Photo de paysage

Même si le ruisseau des Erps parvient à sortir timidement de son hibernation sous un épais manteau blanc :
Photo de paysage

Evaluer ce reportage :

Ce reportage a une note moyenne de 9.45 en 11 évaluations

Pour laisser un commentaire merci de bien remplir les 3 champs ci-dessous (commentaire, nom et code) :






Visual CAPTCHA



Ce reportage a 2 commentaires :

N'hésitez pas à laisser le votre!



Yves a écrit le 05/03/2015 :

Merci et bravo :)




saxifraga a écrit le 01/03/2013 :

Très Belles photos ( toujours aussi grandiose, sauvage, qui vous remet à votre juste valeur car je connais bien de secteur pour l'avoir fait plusieurs fois en autonomie complète par le vallon de baissette, les lacs bessons et le ref. de la cougourde.. Que de souvenirs !!! ) Merci à vous.


ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR