ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR

Queyras, Lac Foréant, Pain de Sucre et Lac Sainte-Anne :

Pour ces premiers jours de nos vacances à Vars (Queyras, Hautes-Alpes) le temps est assez mitigé et les nuages restent accrocheurs, l'ambiance est même plutôt surprenante lorsqu'une averse de neige blanchit les sommets au-dessus de 2600 m, sur le col de l'Agnel et ses environs le dimanche 13 juillet nous obligeant à hater le retour de notre petite escapade au lac Foréant, lac qui doit par ailleurs être fort agréable par beau temps.
Cette averse passagère terminée, la tentation de monter au Pain de Sucre (3208 m) qui semble si proche du col de l'Agnel (2744 m) frontalier avec l'Italie est trop forte, et je décide d'y céder malgré la présence de quelques nuages pas tout à fait rassurants.
Finalement le choix est bon puisque comme je l'esperais le temps ne se dégrade pas et que la présence de ces nuages accrochant par moment le sommet du Pain de Sucre va même me permettre d'observer un magnifique spectre de Broken, phénomène physique caractérisé par le présence d'un halo arc-en-ciel autour de l'ombre de l'observateur et dont les ingrédients de base sont la présence d'un soleil bas sur l'horizon (donc tôt le matin ou en fin d'après-midi), ainsi qu'un brouillard servant à la fois support et provocateur de ce phénomène aussi rare qu'intimidant.
La redescente du Pain de Sucre dans le brouillard et les rochers détrempés par la neige déjà fondue est délicate mais s'effectue sans heurt.
Le lendemain, le lever est des plus matinal (3h30) puisque l'objectif est de se trouver au bord du lac de Sainte-Anne au-dessus de Ceillac et de profiter de sa position pour y photographier le lever de soleil sur les sommets environnants.
La montée de nuit puis à l'aube est pittoresque, un cerf bruyant surpris par notre présence valant même une belle frayeur à ma compagne, mais malheureusement alors que le ciel était parfaitement étoilé à notre départ, les nuages ont envahi le ciel pendant notre montée, si bien que le soleil ne se lève pas et que les couleurs esperées ne sont absolument pas au-rendez vous, c'est une ambiance très grise et froide (autour de 0°C au bord du lac à 2400 m) qui nous surprend et nous oblige à ne pas prolonger notre halte au bord de ce lac au panorama par ailleurs très prometteur mais momentanément inhospitalier.
Cette expérience frustrante et décevante vient nous rappeler que la montagne n'est jamais à prendre à la légère, même au coeur de l'été pendant lequel les orages ne sont pas les seuls dangers auxquels s'exposent les apprentis randonneurs que nous sommes.
Pour le retour un petit détour par le lac Miroir nous permet de nous remonter le moral grâce à un soleil qui commence peu à peu à sortir, nous annonçant ainsi une météo plus clémente pour la suite de nos vacances...
Voici les photos de ce début de séjour mitigé :

Vue sur le Pain de Sucre (3208 m) en se rendant au lac Foréant :
Photo de paysage

La face nord du Pain de Sucre alors que le ciel se charge un peu :
Photo de paysage

Toujours le Pain de Sucre et son reflet dans le lac Foréant (2618 m) :
Photo de paysage

Peu de temps après, une averse de neige a momentanément blanchi les paysages mais le soleil de retour, se charge déjà de faire fondre cette éphémère pellicule :
Photo de paysage

Au sommet du Pain de Sucre, un spectre de Broken se forme autour de mon ombre :
Photo de paysage

Le Pic d'Asti (3220 m) sort du brouillard :
Photo de paysage

Le lendemain l'arrivée matinale au lac Sainte-Anne (2403 m) se révèle très décevante puisque le Pic de la Font Sancte (3385 m) et ses proches voisins censés dominer le lac et accueillir les premiers rayons de la journée restent noyés dans l'envahissante couverture nuageuses le tout dans une ambiance très fraîche (0°C) :
Photo de paysage

Un peu plus tard voici le lac des Prés Soubeyrand ou lac Miroir (2214 m) accompagné de la Pointe de la Saume (3043 m) :
Photo de paysage

Une autre vue de ce beau petit lac montagnard du Queyras alors que le soleil revient peu à peu :
Photo de paysage

Le soir à proximité du Col de Vars (2109 m), le ciel s'est totalement dégagé notamment ici au-dessus du massif du Chambeyron et de son Brec (3390 m) ce qui est de bon augure pour la randonnée du lendemain qui va justement se dérouler dans ce massif :
Photo de paysage

Evaluer ce reportage :

Ce reportage a une note moyenne de 9.16 en 31 évaluations

Pour laisser un commentaire merci de bien remplir les 3 champs ci-dessous (commentaire, nom et code) :






Visual CAPTCHA



Ce reportage a 9 commentaires :

N'hésitez pas à laisser le votre!



Mathieu a écrit le 11/08/2010 :

Bravo et merci pour ces photos. Après avoir fait le mont Thabor en 2008, le Pain de sucre nous tentera peut etre à l'occasion! Super la photo du spectre...




cocoyuri a écrit le 22/02/2010 :

MAGNIFIQUE§

tRèS bElLe PhOtO!!




Steph a écrit le 01/09/2009 :

Salut !

J'y étais pour un p'tit trek de 4 jours en août avec ma femme et j'en ai bien sûr ramené quelques photos mais qui font bien pâle figure en comparaison des tiennes !!

Bravo et bonne continuation !!




gabi a écrit le 04/07/2009 :

NOUS HABITONS DANS LES VOSGES





gabi a écrit le 04/07/2009 :

TRES BELLE PHOTOS
ON Y VA CET èTè






gabi a écrit le 04/07/2009 :

tro beau les photos
cool


c'est coOL!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




michel .karche@wanadoo.fr a écrit le 30/09/2008 :


J4ai parcouru ces sites,lac miroir je m'y suis baigné, lacs du marinet ,tête de la frema et j'apprécie beaucoup tes photos et leur présentations,bravo à poursuivre!




TERIBAT a écrit le 25/09/2008 :

Cela donne une envie exteme d'y aller.
NICE




CHRISTIAN a écrit le 01/09/2008 :

SUPERBE ET QUELLE CHANCE D Y AVOIR ETE


ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR