ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR

L'Obiou (Dévoluy) :

Ce 6 septembre 2012, nous profitons d'une après-midi de libre et d'une météo prometteuse pour retenter une montée sur le point culminant du Dévoluy, l'Obiou (2789 m), presque 4 ans après notre première ascension sur ce magnifique sommet (voir ce reportage)
En partant du col des Faisses (1699 m) que l'on atteint par une piste carrossable bien difficile, l'ascension qui comporte 5,2 km pour presque 1200 m de dénivelé se fait assez rapidement.
Le début est classique sur un sentier agréable est bien tracé jusqu'au Pré Perdu puis la remontée de la combe du Petit Obiou devient sérieuse via une pente raide dans les éboulis qui finit au col de l'Obiou par l'escalade d'un empilement de dalle qui nécessite un peu d'attention pour rejoindre le col vers 2500 m.
Une raide ascension se poursuit ensuite vers le sommet, il faut par moment s'aider des mains tout en suivant les caïrns, une traversée sur la pente sud se faufile intelligemment entre les barres rocheuses avant de finir à nouveau par une raide pente d'éboulis qui permet de rejoindre le plateau sommitale après une très belle ascension alpine qui nécessite donc prudence et expérience mais ne comporte pas de difficulté majeure.
Nous arriverons au sommet en fin d'après-midi dans une atmosphère très brumeuse qui n'offrait que peu de visibilité et vu les conditions et la température agréable nous choisirons d'attendre le soleil couchant, ce dernier nous récompensant en nous offrant un beau spectacle sur la mer de nuages qui protège le Trièves en déferlant sur les crêtes du Rattier.
La redescente sera par contre beaucoup plus délicate car la nuit tombe très vite en cette saison et nous nous laisserons surprendre par un mauvais chemin en descendant du sommet ce qui nous fera perdre une quinzaine de minutes précieuses et nous fera arriver au col de l'Obiou dans une nuit bien installée et trop sombre, n'offrant plus assez de visibilité pour repérer le bon passage malgré la frontale.
La descente dans les dalles nous causera donc quelques hésitations et plusieurs demi-tour au-dessus de barres rocheuses abruptes avant de finalement retrouver le passage caïrné de l'aller qui nous permet de dévaler la Combe du petit Obiou puis de rejoindre la voiture dans un brouillard n'offrant pas plus de 5 m de visibilité...

Quelques nuages en montant à l'Obiou près du Pas du vallon :
Photo de paysage

Depuis le sommet de l'Obiou (2789 m), atmosphère brumeuse :
Photo de paysage

Sur le Trièves, une mer de nuages tentent d'ouvrir l'automne qui s'installe en montagne :
Photo de paysage

Une mer de nuages qui vient se bloquer contre les crêtes du Rattier :
Photo de paysage

Le soleil semble nous préparer quelques belle minutes pour clore la journée :
Photo de paysage

Vus sur la ligne de crête du Dévoluy jusqu'au Grand Ferrand, vers le sud quelques cumulus rougeoyant sont parvenus à se développer :
Photo de paysage

Panorama du soleil couchant sur l'Obiou :
Photo de paysage

Le soleil s'endort sur la mer :
Photo de paysage

Et offre un beau spectacle au-dessus des nuages :
Photo de paysage

Comme dans un rêve :
Photo de paysage

Des minutes précieuses dont nous sommes les seuls à profiter par-delà les nuages :
Photo de paysage

La lumière s'éteint, il est temps de redescendre :
Photo de paysage

Evaluer ce reportage :

Ce reportage a une note moyenne de 9.5 en 8 évaluations

Pour laisser un commentaire merci de bien remplir les 3 champs ci-dessous (commentaire, nom et code) :






Visual CAPTCHA



Ce reportage n'a pas encore de commentaire

N'hésitez pas à laisser le votre!

ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR