ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR

Norvège : Les aurores boréales du Kafjorden

Dans cette nuit du 3 au 4 mars 2013 nous poursuivons notre remontée entre Storfjord et Djupvik pour une fabuleuse nuit blanche pourtant riche en couleurs... Voici l'explication que donne wikipédia sur la formation des aurores boréales :
Une aurore polaire (également appelée aurore boréale dans l'hémisphère nord et aurore australe dans l'hémisphère sud) est un phénomène lumineux caractérisé par des voiles extrêmement colorés dans le ciel nocturne, le vert étant prédominant.
Provoquées par l'interaction entre les particules chargées du vent solaire et la haute atmosphère, les aurores se produisent principalement dans les régions proches des pôles magnétiques, dans une zone annulaire justement appelée « zone aurorale » (entre 65 et 75° de latitude).
Lors d'un orage solaire accompagnant un orage magnétique, et faisant suite à une éruption chromosphérique ou un sursaut solaire important (le soleil offre un pic d'activation solaire sur un cycle de 11 ans), un afflux de particules chargées, éjectées par le Soleil, entre en collision avec le bouclier que constitue la magnétosphère.
Des particules électrisées à haute énergie peuvent alors être captées et canalisées par les lignes du champ magnétique terrestre du côté nuit de la magnétosphère (la queue) et aboutir dans les cornets polaires. Ces particules, — électrons, protons et ions positifs —, excitent ou ionisent les atomes de la haute atmosphère, l'ionosphère.
L'atome excité ne peut rester dans cet état, et un électron change alors de couche, libérant au passage un peu d'énergie, en émettant un photon (particule élémentaire constitutive de la lumière visible).
Comme la nature de ces ions (oxygène, hydrogène, azote, ...) dépend de l'altitude, ceci explique en partie les variations de teintes des nuages, draperies, rideaux, arcs, rayons... qui se déploient dans le ciel à des altitudes comprises entre 80 et 1 000 km.
L'ionisation résultant de cet afflux de particules provoque la formation de nuages ionisés réfléchissant les ondes radio.
C'est en juillet 2008 qu'une explication cohérente de ce phénomène a été fournie par la NASA grâce à la mission américaine THEMIS.
Les scientifiques ont en effet localisé la source de ces phénomènes dans des explosions d'énergie magnétique se produisant à un tiers de la distance qui sépare la Terre de la Lune. Ils sont ainsi provoqués par des « reconnexions » entre les « cordes magnétiques géantes » reliant la Terre au Soleil qui stockent l'énergie des vents solaires.
L'étude spectrographique de la lumière émise montre la présence de l'oxygène (raie verte à 557 nm et doublet rouge à 630 et 636 nm) entre 120 et 180 km d'altitude, de l'azote et de ses composés et de l'hydrogène (656 nm) lors des aurores à protons.
Aux plus basses latitudes, la couleur observée le plus fréquemment est le rouge (altitudes de 90 à 100 km).
Le phénomène se produit lorsque les particules émises par le Soleil s'électromagnétisent au-dessus de la stratosphère. Elles recouvrent ainsi le ciel de draperies phosphorescentes pouvant furtivement reproduire sur leur bord toutes les couleurs du spectre. Il faut que le ciel soit clair, dégagé de préférence sans Lune et dépourvu de lumières parasites.
Voici les photos que j'ai pu ramener de cette inoubliable nuit à 70° nord :


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage


Photo de paysage

Evaluer ce reportage :

Ce reportage a une note moyenne de 9.4 en 5 évaluations

Pour laisser un commentaire merci de bien remplir les 3 champs ci-dessous (commentaire, nom et code) :






Visual CAPTCHA



Ce reportage a 2 commentaires :

N'hésitez pas à laisser le votre!



Muriel a écrit le 11/02/2017 :

Absolument magnifique !
Je pars en Laponie le mois prochain en espérant pouvoir faire d'aussi belles photos ou du moins voir d'aussi beaux paysages !
Je cherche un bon appareil photo afin de pouvoir les capturer. Quel fut le votre pour ces photos ?




lenotre a écrit le 25/02/2014 :

images fabuleuses


ACCUEIL | PRESENTATION | MASSIFS | PHOTOS | TIME LAPSE | REPORTAGES | TOP PHOTO | LIENS | BOUTIQUE | LIVRE D'OR